Ischia

Ischia est la plus grande des îles Flegrean, située à l’ouest du golfe de Naples.
L’île est constituée de roches volcaniques et son noyau principal est le mont Epomeo (788 mètres d’altitude).
Colonisée dans l’Antiquité par les Grecs de l’île d’Eubée qui l’ont appelée Pithecusa, l’île des singes ou les Cercopi maléfiques, habitants mythiques des terres volcaniques.
Selon Pline, le nom dérive de l’industrie florissante des pots en argile ou alors du culte du dieu Apollon Pizio.
À l’époque romaine, le nom d’Aenaria s’impose, peut-être à cause des vignobles florissants. Le nom actuel apparaît dans une lettre du pape Léon III à Charlemagne en 813.
Elle fut  occupée en 474 a. JC. Par  Gerone de Syracuse qui a fait une garnison militaire en construisant un castrum, un château qui au Moyen Age était encore appelé le château de Gerone.

Elle ut occupée  par les Napolitains, puis par les Romains en 322 a. C. en 6 jours C. Augusto la rendit aux Napolitains en échange de Capri.
Elle  subit des invasions barbares, la domination des Héruli, des Ostrogoths et des Grecs. Sous le règne d’un duc indépendant, elle fut dévastée par les Sarrasins et occupée par les Normands.
Elle rencontra  ensuite  le domaine angevin et aragonais.
En 1302, suite à la dernière éruption, la population se réfugia à Baia et ne revint qu’après quatre ans.
• Plus tard, le théâtre d’Angioino-Durazzesca fut donné par Giovanna II à son fils adoptif Alfonso d’Aragona. En 1438, le roi chassa tous les hommes de l’île et appela une colonie de Catalans à laquelle il épousa les femmes et les filles des expulsés.

Elle ouvrit  un point d’accès plus pratique au château par un pont qui le reliait à l’île et creusait un tunnel dans la roche. En 1442, elle donna l’île à sa favorite Lucrezia d’Alagno. Après des événements controversés, le château retourna dans les  mains de la couronne aragonaise, qui la confia à Innico d’Avalos, entamant une seigneurie qui a duré jusqu’au 18ème siècle.
• Les illustres représentants de cette famille étaient: Alfons, vainqueur de Khair-ad-din et Vittoria Colonna, poète et épouse de Ferrante d’Avalos.
Au 16ème siècle, l’île subit des raids de pirates, mais les raids diminuèrent de plus en plus et les habitants commencèrent à construire le centre d’Ischia.
En 1729, lorsque la dynastie Avalos fut éteinte, l’île devint une université sous le contrôle de la propriété de l’État. En 1734, elle fut conquise par les Bourbons. En 1799, les insulaires  sont ensuite retournés au gouvernement royal.
En 1806, les Français occupèrent l’île et résistèrent  aux attaques des Britanniques, mais ils la dévastèrent.
Dès lors, elle a suivi le destin du royaume de Naples.

Les commentaires sont fermés.